Vous êtes ici
Accueil > Actualités > Africa Attractiveness Index D’E&Y : Maurice à la 8ème place

Africa Attractiveness Index D’E&Y : Maurice à la 8ème place

La firme Ernst &Young (E&Y) a défini un instrument de mesure, l’Africa Attractiveness Index (AAI), qui permet aux investisseurs de mieux évaluer les opportunités et les risques sur le continent. Maurice s’est classée 8ème dans le dernier classement publié en début de mai.

Évaluation des risques

La firme E&Y a défini l’instrument de mesure, l’AAI, pour permettre aux investisseurs de mieux évaluer les opportunités et les risques sur le continent. Il permet de mesurer la résilience d’un pays face aux pressions macroéconomiques actuelles. Ainsi que le progrès réalisés dans les domaines sensibles pour le développement à long terme. Tels que la résilience macroéconomique, la taille du marché et la gouvernance. Aussi, la diversification économique, les infrastructures, le climat des affaires et le développement du capital humain.

Le pays souffre toujours de la petitesse de son marché et de sa résilience macroéconomique étant une économie résolument ouverte. Au niveau du continent, il se classe ainsi à la 39e et 20e place au niveau de l’Afrique respectivement pour ces deux sous-indices.

En revanche, Maurice accumule de bonnes performances en ce qu’il s’agit du climat des affaires et de la diversification des industries. Ainsi qu’en en matière de gouvernance et de développement humain. Sur ces questions, le pays se place à la 1ère place en Afrique. Dans la sous-catégorie des investissements d’infrastructures de transports et de plateformes logistiques, le pays prend la 8e position.

Selon l’étude annuelle de l’E&Y, « les opportunités pour la croissance et des investissements sont beaucoup plus inégales qu’elles ne l’étaient auparavant. Comme tel, les déterminants de la décision d’investir sur la base d’un score attribué à partir de l’analyse sont devenus plus importants que jamais. Pour accompagner les investisseurs à aborder avec sérénité un environnement économique plus incertain. Et d’évaluer les nouvelles opportunités et les défis en Afrique, nous avons développé en 2016 un indicateur équilibré. Qui fourni une gamme de paramètres à court et moyen terme ».

Le Maroc attire

Des 46 pays africains, le Maroc est l’économie la plus attractive pour les investisseurs sur le continent, estime E&Y. S’en suivent : Kenya, Afrique du Sud, Ghana, Tanzanie, Côte d’Ivoire, Maurice, Sénégal et Botswana.

« Pour accroître la diversification des investissements en Afrique, ceux de la région Asie-Pacifique sur le continent à un sommet historique en 2016, représentent à eux seuls plus d’un cinquième des projets et de la moitié et de placements de capitaux. La Chine et le Japon se font concurrence depuis quelques années. Avec des pays occidentaux incluant les États-Unis, pour créer davantage d’influence sur le continent. Des investissements étrangers directs de la Chine en Afrique ont connu une hausse spectaculaire en 2016. Avec un bond de 106 % de projets, la Chine est devenue le troisième investisseur en importance sur le continent », fait ressortir E&Y.

Si vous souhaitez apprendre plus sur les avantages de l’externalisation à Maurice. Ou si vous cherchez à démarrer une société dans ce pays, callcenterilemaurice.com vous aide dans vos démarches. Premier comparateurs de service à Maurice, nous étudions votre dossier pour vous aider à démarrer votre propre entreprise à l’Île Maurice.

Top

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

 

Pour ne rien manquer de l'actualité de l’outsourcing des services informatique, BPO et centres d’appels à Maurice et dans l’océan indien !

Félicitations,

 

votre inscription a bien été prise en compte.