Vous êtes ici
Accueil > Actualités > TIC/BPO : La Solution Anti-chômage Mauricienne

TIC/BPO : La Solution Anti-chômage Mauricienne

Tous les ans le pays voit la naissance de centaines de gradués dans de nombreux domaines.

Les chiffres du chômage à l’île Maurice peut sembler inquiétant avec plus de 24 000 personnes dont 16 000 femmes pour une population de seulement 1,3 millions d’habitants. Cependant, comparativement à d’autres pays de l’Afrique tel que l’Afrique du Sud, Maurice se porte comme un charme.

Voici le top 10 des pays d’Afrique en termes de taux (%) de chômage :

  1. Ile Maurice- 7,82%
  2. Nigéria- 8,20%
  3. Maroc- 9.78%
  4. Cap-Vert- 10,00%
  5. Algérie- 11,58%
  6. Egypte- 12,88%
  7. São Tomé-et-Príncipe- 13,03%
  8. Soudan- 13,30%
  9. Tunisie- 15,00%
  10. Afrique du Sud- 25,82%

S’il y a un taux de chômage aussi bas sur l’île c’est d’abord parce que la population y est compétente et que les gens à haute valeur ajoutée tirent la population vers le haut et donnent de l’emploi. L’île Maurice peut se permettre la première place grâce aux initiatives du gouvernement pour diversifier son économie et garantir l’insertion des jeunes entre 16 et 30 ans dans le monde du travail. Plusieurs mesures ont été mises en place sous le Youth Employment Programme (YEP), projet visant à donner l’opportunité aux jeunes de prouver leurs talents et de débuter une carrière.

En association avec le YEP, le gouvernement a également mis sur pied l’ICT Skills Development Programme (ISDP) ayant pour but d’attirer plus de jeunes vers le secteur des TIC et du BPO. Ce programme favorise les initiatives de formation et de placement de travail pour répondre à la demande croissante du secteur qui représente aujourd’hui un pilier vital de l’économie mauricienne.

L’ISDP donne à la fois l’opportunité aux chômeurs de trouver du travail mais aussi aux employeurs d’identifier les talents et les potentiels au sein des universités en les encourageant à prendre des universitaires en stage. Ces stages sont aussi un moyen effectif pour ces jeunes de se faire un peu d’argent de poche pendant les vacances ou à temps partiel en étudiant tout en développant une expérience du monde du travail. Il faut également savoir que ce chiffre aurait été encore plus bas si le secteur informel été pris en compte.

Le pays a toujours misé gros sur les mauriciens et les mauriciennes en promouvant l’éducation et la formation et cette vision humanisée rapporte aujourd’hui ses fruits.

[source1] http://defimedia.info/perdre-son-emploi-et-la-vie-qui-seffondre-31656/

[source2] http://www.yep.mu/index.php

[source3] http://isdp.govmu.org/portal/sites/manpower/index.jsp

[source4] http://fr.actualitix.com/pays/afri/afrique-taux-de-chomage.php

Top

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

 

Pour ne rien manquer de l'actualité de l’outsourcing des services informatique, BPO et centres d’appels à Maurice et dans l’océan indien !

Félicitations,

 

votre inscription a bien été prise en compte.