Des changements concernant les numéros de téléphones des centres à l’étranger. Les numéros français ne pourront être utilisés. Voici les grandes lignes de ces changements.

Mise à jour récent concernant les appels effectués de l’internationale vers la France. Les centres de contacts basés à l’étranger, également les centres à l’ile Maurice, n’auront plus le droit de faire usage des numéros français. Désormais, les numéros géographiques couramment utilisés tels que les chiffres 01 à 05 de même que le 09 ne vous serviront à rien.

En effet, l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a examiné pendant ces dernières années le cas des centres d’appels externes et les appels des numéros français jamais décrochés. Force est de constater que ces mauvaises habitudes qui ont fait éruption, ne font qu’augmenter le degré d’insatisfaction des prospects. La décision a dont été prise par le brigadier des télécoms, de suivre de près les pratiques téléphoniques qui semblent être abusives. Pour ce faire, de nouvelles règles seront envisagées, parmi, quelques une qui sont déjà en vigueur depuis le 1er août.

Quelles sont les nouvelles règles ?

Ces nouvelles mesures visent principalement l’encadrement des procédés utilisés pour modifier l’identifiant de celui qui effectue l’appel. De cette façon, les compagnies concernées pourront être en mesure d’offrir à ses clients un service simplifié grâce à un numéro unique.

De plus, selon un communiqué officiel, l’entreprise pourra organiser sur différents sites, ses centres de contacts, même s’ils sont externes.  Il y a des entreprises qui dupent les clients en changeant l’identifiant en numéros qui sont familiers aux clients. Donc dorénavant, plus de tromperie pour les usagers.

Les contrôles effectués par les operateurs

La décision de l’Arcep a été claire. Il n’y aura plus de numéro géographique ou polyvalent utilisés pour les appels venant de centres de contacts de  l’île Maurice ou d’autres pays. Cette mesure devra donc diminuer le nombre de fraudeurs. Ces derniers seront surveillés de très près par les opérateurs. Ils auront en effet pour mission de faire respecter la mesure. Dans le cas où les appels utilisant des numéros usurpés sont effectués, les opérateurs ne donneront pas suite à ces appels.

D’autres évolutions à prévoir

Autres changements attendus qui ne sont toutefois pas ovationnés, concernent les systèmes automatisés. Selon les autorités administratives, si le volume d’appels ou de messages effectué est plus conséquent que le volume entrant, ces systèmes pourront dire adieu aux numéros mobiles octroyés. Cette tâche considérée comme délicate par la FFT (Fédération française de télécom), sera elle aussi sous la supervision des opérateurs. Toutefois, la prise de contact continue avec les consommateurs selon les règles établies demeure importante. Et dans la mesure où l’on ne généralise pas la conduite excessive de tous les systèmes automatisés, ces mesures ne seront appliquées uniquement dans deux ans. Décision de l’Arcep qui permettra aux opérateurs d’avoir le temps de se préparer comme il se doit.

Pour vos projets d’externalisations

Callcenterilemaurice.com est le premier comparateur de centre d’appels à l’île Maurice. Nous possédons le savoir-faire nécessaire pour toute demande d’externalisation ainsi qu’en assistance à toute autre demande. Vous pouvez prendre contact avec nous en nous écrivant directement sur la fiche de contact disponible sur le site. Il est aussi possible de nous appeler au 09 70 71 83 00. Nos agents expérimentés vous prendront en main.

Lien source : https://www.bfmtv.com/tech/les-centres-d-appels-a-l-etranger-ne-pourront-plus-se-cacher-derriere-un-numero-francais-1740827.html