International Girls In ICT Day Mauritius : En Avant Les Filles !

A l’occasion de l’International Girls in ICT Day Mauritius, plus de 110 employées du secteur des TIC se sont réunies pour partager leur expérience et proposer des conseils.

A l’occasion de la Journée internationale des femmes dans les TIC aussi connue comme la Girls in ICT Day, une célébration a été organise à l’Île Maurice le jeudi 25 avril dernier. A noter que cet évènement est organisé suite à l’initiative proposée par l’Union International des Télécommunications (UTI). Les membres de cette union des télécommunications se rencontrent chaque jeudi pour sensibiliser plus particulièrement les femmes du monde entier sur les opportunités de carrière dans le secteur des TIC.

Pour organiser cet évènement, la National Computer Board (NCB) a collaboré avec les agences du secteur des TIC telles que l’OTAM, la MITIA ainsi que la firme SD Worx. D’ailleurs, 110 participant(e)s ont assisté à la célébration, démontrant ainsi le succès du Girls in ICT Day.

Quel est le but du Girls in ICT Day ?

L’International Girls in ICT Day contribue à la sensibilisation des femmes sur les opportunités de carrière. Selon l’UTI, d’ici 10 ans, il y aura un manque de personnel qualifié pour plus de 2 millions d’emplois du secteur de l’informatique. En 2018, la Journée internationale des filles dans les TIC a été célébrée plus de 11 100 fois dans 171 pays. Au total, ces célébrations ont réunies presque 357 000 employées des TIC.

Célébration de l’International Girls in ICT Day

Le 25 avril, à l’occasion de la célébration, des échanges de parcours des employées, novices ou expertes, des stagiaires, des étudiantes, des chargés des ressources humaines, ont été entendues. Mais encore, elles ont aussi pu faire un retour sur leur expérience et obtenir des conseils pour faire face aux challenges dans leur carrière.

L’invitée d’honneur de cette journée était la Ministre de l’Education, de l’Enseignement Tertiaire, des Ressources Humaines et de la Recherche scientifique, l’Honorable Mme Leela-Devi Dookun-Luchoomun. Elle était d’ailleurs très fière des statistiques indiquant la présence de la gente féminine comptant pour la moitié des employés du secteur de l’informatique.

Selon elle, il ne faut pas en rester là mais continuer la progression afin d’inclure plus de femmes dans les TIC. C’est d’ailleurs dans cette optique que la Ministre a pris des mesures pour implémenter les outils informatiques dans le cursus scolaire ‘Early Digital Learning Programme’.

Témoignages des femmes dans le secteur de l’informatique

Selon la Consultante pour la solution Salesforce à Spoon Consulting, Mme Dourga Unmole, de nombreuses opportunités de carrière sont disponibles pour les femmes dans le secteur de l’informatique. Elle va encore plus loin en affirmant que l’ingénierie informatique est à la portée de tous les employés.

De plus, Mme Smitee DWARKA, Associate QA Manager chez ELCA, est du même avis. Elle souligne que les femmes du secteur des TIC sont toutes aussi qualifiées et compétentes que les hommes. Pour cela, il est impératif qu’elles aient accès au mentoring adéquat et l’accès aux plateformes d’évolution.

A noter qu’avec la digitalisation, le secteur de l’informatique regorge de nombreuses opportunités de carrière. Il en est de même pour celles qui n’ont pas forcément commencé leur parcours d’études dans ce secteur.

L’Executive Director du NCB, Mme Joanne Esmyot a elle aussi fait part de la mission de cette journée. Selon elle, l’organisation de l’‘International Girls In ICT Day’ permet de populariser le numérique auprès des experts du secteur. De plus, il est impératif de promouvoir la participation de tout un chacun pour l’émergence des talents et d’augmenter les qualifications des employés au sein des TIC. Surtout parce que le secteur de l’informatique a de fortes chances de devenir le pilier économique le plus important de l’Île Maurice.

Les mesures envisagées lors de l’International Girls in ICT Day

Les participantes présentes lors de la célébration ont aussi eu l’occasion de participer collectivement à la mise au point de mesures. Cela afin d’augmenter le nombre d’employées féminines dans le secteur des TIC et ainsi, d’entamer des carrières à forte contribution au secteur. De plus, ces échanges ont davantage mis l’accès sur les façons d’encourager les filles à rejoindre les filières STEM.

Pour approfondir les sessions de réflexions, le Dr. Archana Bhaw-Luximon, Professeure associée du CBBR de l’Université de Maurice sur les opportunités de la nanotechnologie et le Dr. Madhvee Madhou de la MRC et Vice-présidente de l’OWSD (Organisation of Women in Science in the Developing world) ont diffusé des présentations sur le sujet.

C’est dans cette optique que divers sociétés ont proposé des initiatives permettant aux jeunes femmes  de rejoindre le secteur du numérique. Notamment, Microsoft à travers son programme DigiGirlz investit dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM). Mais aussi pour former les jeunes filles, élargissant ainsi le bassin d’emploi permettant de contribuer positivement à l’économie mondiale.

D’autre part, le programme ‘Accenture Gender’, un volet de l’Inclusion & Diversity’ met propose d’employer les femmes sur des contrats de travail à domicile, avec possibilités de flexitime, part-time, ou encore formations inclusives. Le but de ce programme étant d’atteindre d’atteindre un effectif paritaire de 50-50 d’ici 2025.

Quant à la firme Aero ECM World,  des contrats de télétravail ainsi que des horaires flexibles sont proposés en fonction des besoins des employées, plus particulièrement aux parents. Par  exemple, les horaires sont ajustés d’après les horaires de crèches, l’emploi du temps des nounous, ou encore lors la reprise de travail après un congé de maternité. Le but étant de permettre aux femmes d’être considérées pour les évolutions de carrière de la même manière que les hommes.

Enfin, les institutions organisatrices de l’International Girls in ICT Day Mauritius ont tenu à remercier leurs collaborateurs et sponsors. Ces derniers à savoir Spoon Consulting, Aerow ECM World, Accenture Technology, Elca, Microsoft, Lithe Solutions, Business Lab, Expat.com et Focus Photography ont contribué au succès de cet évènement.

Callcenterilemaurice.com, contributeur au secteur des TIC de l’Île Maurice

Vous l’aurez compris, l’Île Maurice cherche à développer son secteur de l’informatique grâce aux contributions des femmes. Dans nos centres de relation client, nous recrutons de nombreuses passionnées du digital pour occuper des métiers Web tels que l’infographiste, les community manager, les conseillers Chat, entre autres.

D’autre part, nous sommes équipés des technologies informatiques afin d’améliorer l’expérience client grâce à la prise en charge de la communication multicanale et omnicanale. Vous pouvez donc nous faire confiance pour la gestion de votre relation client à distance.

Pour plus de détails, faites simplement le 09 70 71 83 00 ou contactez-nous par écrit sur notre site Web. Nous vous mettrons en relation avec notre réseau d’experts pour vous guider dans l’optimisation de votre relation client.