Vous êtes ici
Accueil > Dossiers > Téléopérateur, Relationnel Et Pression Quotidienne

Téléopérateur, Relationnel Et Pression Quotidienne

Téléopérateur, Relationnel Et Pression Quotidienne

Le métier de téléopérateur est celui le plus exposé dans le domaine de la communication. C’est la première personne rencontrée au téléphone et ce que ce soit par appels entrants ou sortants. Métier formant partie de la relation client, il contient plusieurs bénéfices mais aussi des désagréments.

Un métier relationnel

Le téléopérateur ou autrement dit le téléconseiller est à la réception des divers appels comme la réclamation, d’informations, d’abonnements ou de conseils. Tout ceci nécessite des réponses précises et courtoises. Cet agent instaure une relation de confiance et doit régler tous les soucis lui-même, sinon transmettre l’appel à quelqu’un qui maitrise mieux le sujet que lui.

Exerçant dans un centre de relation client, il peut former partie d’une agence ou travailler à partir d’un centre externalisé.

Téléopérateur, un dur métier

Il existe plusieurs problèmes liés au métier de téléconseiller.

Premièrement, les pathologies physiques. Se servant d’un téléphone et d’un ordinateur sur une longue durée, il fait face à des complications concernant l’audition et la visibilité. De la même façon, la voix peut être affectée puisqu’il parle toute une journée. Il  y aura très probablement des signes d’aphonies temporaires. Vu que c’est un métier où l’employé est assis en quasi permanence, des perturbations musculosquelettiques  peuvent surgir majoritairement du côté des cervicales. De plus, tenir le téléphone à longueur de journée (s’il n’y a pas de casque) ou typer sur un clavier peut affecter la main et le bras.

En outre, c’est un métier qui met les nerfs à rudes épreuves. Le téléopérateur doit gérer des centaines d’appels quotidiennement tout en restant attentif, répondre avec délicatesse même si son interlocuteur se montre grossier et doit se tenir prêt pour réagir. Le sang-froid est de rigueur chez le téléconseiller.

Ajouté à cela, les horaires généralement décalés. Le métier de téléconseiller est angoissant, fatiguant  et exige beaucoup sur le plan physique et mental. Il faut toujours répondre présent et être profitable en dépit de la pression.

Il lui faut être au diapason avec l’environnement des prospects. Un fort accent doit être camouflé. De même, un prénom étranger trop exotique doit être changé pour prénom français est idéal. Tel est le cas car le client attend au bout du fil un individu comme lui.

Tous ces problèmes peuvent mener beaucoup de téléconseillers vers un burnout : crises de larmes et d’anxiété. Mais il se doit de rester positif. S’il n’y pas d’amélioration, le contrat, plus souvent en CDI, n’est pas renouvelé par le directeur. C’est un des secteurs qui compte le plus de rotations. Ce qui explique le nombre grandissant d’employés qui préfèrent le télétravail, c’est-à-dire, travaillé depuis leurs domiciles pour bénéficier des conditions d’embauche plus humaines.

Trouver vos téléconseillers à l’île Maurice

L’île Maurice est un pays regorgeant de ressources pour mener à bien toute sorte de télé-opérations. Population proche de la culture française de par la colonisation, les mauriciens sont aptes à traiter avec le marché francophone. Sans accent et très rusés, les mauriciens sont des atouts pour la télécommunication. De nombreux investisseurs ont choisi de créer ou d’externaliser leurs centres d’appels à Maurice. Ils ont évalué tous les avantages et les mettent désormais à profit.

Si vous aussi vous souhaitez tenter l’expérience Mauricienne, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous mettons en relation avec les meilleurs sur le marché local. Contactez-nous tout de suite par téléphone au 09 70 71 83 00 ou directement sur notre site internet.

 

Source : https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-metier-de-teleoperateur-entre-201552

Top

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

 

Pour ne rien manquer de l'actualité de l’outsourcing des services informatique, BPO et centres d’appels à Maurice et dans l’océan indien !

Félicitations,

 

votre inscription a bien été prise en compte.