Vous êtes ici
Accueil > Dossiers > Le BPO : Du Renfort En Externe Pour Les Entreprises

Le BPO : Du Renfort En Externe Pour Les Entreprises

Le BPO gagne de plus en plus de terrain dans les entreprises. Ces dernières trouvent avantageux de confier leurs tâches chronophages à des sous-traitants.

De nos jours, au sein des entreprises, un objectif de taille est ciblé, à savoir, satisfaire le client. C’est vrai que cela peut sembler facile, mais il y a tout un processus derrière. Le plus important est que toutes les missions visant à répondre aux attentes des consommateurs soient accomplies de manière hautement qualifiée.

Malheureusement, ce n’est pas toujours évident, puisque les compétences en interne affichent parfois un manque à ce niveau. C’est pour cette raison que les sociétés décident alors de se tourner vers des prestataires en interne. C’est ce qu’on appelle le BPO, ou encore l’externalisation des processus d’affaires. Alors, découvrons comment cela se passe…

Le BPO, une pratique qui se répand dans de nombreux secteurs

Dans le concret, cela implique qu’une entreprise qui souhaite voir des tâches précises être accomplies ne doit pas se leurrer. Si en interne, c’est impossible, elle ne doit pas forcer les choses en imposant des tâches au personnel non qualifié. Cela ne lui apportera probablement pas de satisfaction. Il lui faut donc prendre les mesures qui s’imposent, quitte à s’adresser à des tiers. En somme, elle devra déléguer une partie de ses activités à une société qui se spécialise dans le métier en question.

On a noté que c’est l’industrie de la fabrication qui a donné vie à cette pratique. Cependant, elle a été vite imitée par d’autres sociétés du secteur tertiaire. Cela peut être dans le domaine de l’informatique, par exemple, où des missions sont entreprises par des sous-traitants excellant dans ces tâches. Il y a également la programmation de logiciels ou encore l’administration de réseau. Certaines firmes optent même pour la délocalisation intégrale de leur pôle informatique. Toutefois, en général, ce sont les branches de relation client qui sont ciblées comme les centres d’appels.

Les avantages du BPO pour l’entreprise

C’est fort avantageux de se lancer dans le BPO et le plus alléchant dans cette pratique, c’est l’aspect économique. En effet, si l’externalisation est faite par un fournisseur sis dans un pays étranger, la tâche sera à moindre coût. Nous avons Maurice comme exemple. Eh oui, sur cette île, les sous-traitants foisonnent et apportent un renfort évident aux entreprises. Il est même possible d’avoir des impôts minimas à payer lorsqu’on opte pour l’externalisation.

Il est également vrai que les changements surviennent régulièrement sur le marché. Pour pouvoir suivre la cadence, la flexibilité est de mise. Là encore, l’externalisation peut être un atout de choix. De plus, lorsque l’entreprise confie certaines tâches à des sociétés en externe, elle est plus libre. Elle a donc plus de temps pour se consacrer à ce qui la distingue vraiment sur le marché. Conséquemment, elle a plus de potentiel pour exceller dans son cœur de métier et à faire face à la concurrence.

Les sous-traitants sont aussi satisfaits

Pour ce qui est des fournisseurs BPO, ils ne se retrouvent pas avec un travail qui ne leur plaît pas. En effet, généralement, c’est une activité qu’ils connaissent sur le bout des doigts. Ils sont donc en mesure de l’accomplir beaucoup plus rapidement et en étant plus performant.

Quelques inconvénients à signaler dans cette pratique

Comme dans toute chose, il y a également le revers de la médaille à considérer. Eh oui, il y a certainement des avantages dans le BPO, mais également quelques inconvénients. Ces derniers pourraient éventuellement prendre de l’ampleur si l’on n’y prend pas garde. À titre d’exemple, on a la sécurité informatique. Lorsque les entreprises externalisent, elles doivent s’assurer que les connexions technologiques avec le sous-traitant sont bien établies. Effectivement, il y a les hackers qui rôdent et ne manqueront pas d’attaquer le système, si l’occasion se présente. Alors vigilance de ce côté-là !

Le partage des données sensibles avec les sous-traitants doit aussi être protégé. Heureusement, dernièrement le RGPD (Règlement général sur la protection des données) est entré en vigueur. C’est quelque peu rassurant pour les deux parties comme pour les clients. Effectivement, cela évite le risque de vol de données confidentielles. Alors, avant de se lancer dans une collaboration avec un prestataire, il faut s’assurer que cette loi est appliquée.

Pour finir et non des moindres, il est important de bien statuer dès le départ le coût de la mission. Si les entreprises négligent cette étape, elles pourraient avoir de mauvaises surprises à l’arrivée. Eh oui, la facture sera salée, car la quantité de travail nécessaire à confier au fournisseur aura été sous-estimée.

Des infos supplémentaires si vous envisagez l’externalisation

Alors, comme vous le voyez, cette pratique d’externalisée peut être avantageuse pour les entreprises. Cependant, il est important d’être vigilant afin d’éviter les désagréments en cours de route.

En tout cas, les entreprises étrangères qui ont opté pour l’externalisation à Maurice ont bien considéré ces aspects. Elles sont donc satisfaites en collaborant avec les centres d’appels de l’île. Vous pouvez en faire autant ! Pour ce faire, n’hésitez pas à nous contacter et nous vous mettons en contact avec des prestataires de choix. La sous-traitance de vos tâches se fera de manière simple, rapide et efficace par du personnel qualifié. Alors, vous pouvez nous écrire directement sur notre site via la fiche contact ou nous appeler au 09 70 71 83 00.

Top

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

 

Pour ne rien manquer de l'actualité de l’outsourcing des services informatique, BPO et centres d’appels à Maurice et dans l’océan indien !

Félicitations,

 

votre inscription a bien été prise en compte.