Vous êtes ici
Accueil > Dossiers > L’impact Du RGPD Sur Les Centres D’appels

L’impact Du RGPD Sur Les Centres D’appels

Le 25 mai entre en vigueur le RGPD, cela devrait, incontestablement, avoir un impact sur les centres d’appels. Cela freinera-t-il le démarchage téléphonique ?

Le RGPD (règlement général sur la protection des données) signe-t-il le ralentissement des activités en centres d’appels ? Si le règlement sur la protection des données est respecté, cela ne devrait poser aucun problème. Ceci dit, il n’est pas question ici de respect des lois ou pas. La vraie question c’est ; en quoi le RGPD pourrait avoir un impact direct sur l’activité dans les calls centers ?

Opérations marketing digitales après l’application du RGPD

Ceci concerne en grande partie l’impact lié au consentement renforcé par rapport au volume de ciblages disponibles. Cela se rapporte en gros à la base des traitements et collecte de données personnelles. Avant d’utiliser des informations de particuliers, il faudra d’abord vérifier que ces derniers sont consentants. Comme par exemple des emails ou numéros de téléphone provenant de sites au hasard.

Autre exemple, c’est bien vérifier le retargeting pour les centres d’appels qui utilisent les mêmes fichiers depuis des années. Appeler un prospect sur Bloctel pourrait être passible d’une amende une fois le RGPD appliqué. Le démarchage ou la prospection téléphonique devra se faire dans le respect du RGPD en vigueur.

Les centres d’appels auront une date limite pour la réutilisation des données

Les scripts types de certains centres d’appels devraient être revus afin d’y intégrer les informations à fournir avant toute collecte de données personnelles. Ces renseignements spécifiques sont clairement stipulés dans l’article 13 et 14 du RGPD. Celles-ci sont, entre autres ; responsables de traitement et destinataires, modalités et finalités de traitement, droit des consommateurs, transferts de données hors UE.

Comme vous l’aurez compris dans le sous-titre, les centres d’appels n’auront plus le loisir de conserver ‘ad vitam aeternam’ les informations personnelles. En effet, si après 3 ans il n’y a plus eu signe de vie de la part du client avec l’enseigne, il sera interdit de le relancer.

RGPD sur les centres d’appels : Un mal pour un bien

Les centres d’appels vont, certes, voir leurs nombres d’appels quotidiens chutés. Ceci dit, comme dirait le dicton, cela pourrait être un mal pour un bien. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce sera l’occasion pour beaucoup de calls centers de faire une bonne mise à jour de leurs bases de données. Le téléopérateur aura des fiches à jour sans crainte d’appeler, par exemple, des personnes décédées.

L’impact du RGPD pourrait donc être très positif sur les centres d’appels. La qualité de ses données sera supérieure même s’il y aura moins de volume en termes d’appels téléphoniques journaliers. Cela renforcerait également la relation client, car il y aura un redoublement de confiance. Ceci sera dû au fait justement que les prospects ne se sentiront plus harcelés à longueur de journée.

Informations sur les mesures prises par les centres d’appels

Afin de vous tenir informer de l’impact du RGPD pour les centres d’appels, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Vous pouvez le faire directement sur notre site web. Pour cela, il suffit de remplir la fiche de mise en relation rapide afin de nous faire part de votre requête. L’appel téléphonique est également possible au 09 70 71 83 00.

2 thoughts on “L’impact Du RGPD Sur Les Centres D’appels

Comments are closed.

Top

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

 

Pour ne rien manquer de l'actualité de l’outsourcing des services informatique, BPO et centres d’appels à Maurice et dans l’océan indien !

Félicitations,

 

votre inscription a bien été prise en compte.