La stratégie du marketing conversationnel permet aux marques de capter l’attention des prospects, augmenter leurs ventes et entraîner l’engagement client.

Vous le savez probablement, la communication est importante afin de consolider la relation client. De ce fait, c’est important de l’inclure dans votre stratégie commerciale. Certes, elle peut être arborée sous diverses formes, et dans cet article, nous nous attarderons sur le Marketing conversationnel. Via ce mode de contact, la confiance sera la base du lien entre le consommateur et la marque. Aujourd’hui plus que jamais, c’est primordial de favoriser les échanges via divers canaux tels que les réseaux sociaux. S’appuyant sur l’intelligence artificielle, les firmes peuvent alors encourager l’engagement client.

L’utilisation des réseaux sociaux favorise le marketing conversationnel

Selon Alain Lardet, le président du Paris Designer’s Days, la conversation est utile. Comment ? Eh bien, voici ce qu’il en pense :

« Il n’est rien de plus passionnant que d’échanger, d’écouter et de se nourrir des apports de l’autre, n’est-ce pas ? ».

C’est une affirmation très pertinente, notamment dans le monde du commerce actuel. Effectivement, les experts du marketing visent à créer et maintenir un lien durable avec leurs clients ou prospects. On note que dans cette optique, les enseignes vont se diriger vers les réseaux sociaux. Ces plateformes leur permettent d’échanger avec leurs audiences sur diverses thématiques, notamment celles en rapport avec leur cœur de métier.

Il faut dire que des outils sont désormais accessibles aux deux parties pour les prises de contact. Entre autres, il y a les messageries groupées ou privées, les vidéos en direct ou encore groupes ouverts ou fermés. Ce sont des fonctionnalités que l’on retrouve, par exemple, sur Twitter, Instagram et Facebook. Messenger et WhatsApp ont même le vent en poupe pour ce qui est de favoriser le marketing conversationnel.

Bref, ce serait dommage de ne pas profiter de ces outils technologiques à portée de clics. L’optimisation de la relation client pourrait en dépendre.

Le marketing conversationnel : à chaque audience son outil

Pour qu’une stratégie de marketing conversationnel puisse atteindre le but escompté, de bons outils sont requis. Cela implique de connaître le canal d’interaction que préfère le client et de l’utiliser.

En l’occurrence, il y a les chatbots, les bornes interactives dans les magasins physiques ou encore, comme susmentionné, les réseaux sociaux. Disons que vous optez pour ces derniers. Eh bien, il vous faudra centraliser vos échanges. Pour ce faire, utilisez les messages privés ou encore les commentaires.

Le marketing conversationnel repose aussi sur un intérêt commun

Un centre d’intérêt en commun peut lier un prospect à une marque. Cela peut conduire à une bonne conversation si l’entreprise sait s’y prendre. En effet, elle doit s’assurer de parler de choses qui captera et retiendra l’attention de sa communauté. Si vraiment elle souhaite encourager l’engagement client, il lui faudra veiller sur ses propos et s’assurer qu’ils sont pertinents. Un climat de confiance pourra alors être instauré et une relation de qualité verra le jour. En somme, c’est un must d’humaniser la conversation.

L’intelligence artificielle à la rescousse du marketing conversationnel

Mettre en place une stratégie de marketing conversationnel peut se faire de plusieurs manières.

D’abord, il est possible pour une firme d’assurer la gestion des interactions avec la communauté manuellement. Évidemment, l’humain sera au coeur des échanges.

D’un autre côté, il peut être aussi plus facile de s’appuyer sur l’intelligence artificielle. Cela permettra, entre autres, d’automatiser une partie des réponses. Bien entendu, c’est important de garder l’oeil ouvert pour intervenir à tout moment lorsqu’il le faudra.

Suivre le marketing conversationnel pour évaluer son efficacité

Une fois que le marketing conversationnel est en place, les choses sérieuses peuvent commencer. Eh oui, ce n’était que le début jusqu’ici. Désormais, la firme va devoir faire un suivi régulier de cette stratégie. Le but est de s’assurer de son efficacité. Dans cette optique, elle peut utiliser des indicateurs clés de performance. Par exemple, c’est important de déterminer si les actions réalisées motivent les prospects à s’engager. Donc, il faut mesurer le nombre de conversations générées sur différentes périodes. De même, pour savoir si la conversation avec la communauté est qualitative, leur durée doit être examinée. Idem pour le nombre de messages échangés.

Il y a aussi un indicateur de taux d’activation qui peut servir à la marque. Effectivement, il permettra de mesurer l’impact direct de la stratégie sur les ventes.

Une dernière stratégie serait d’ajouter un « Call-To-Action » après la présentation d’un produit. Cela peut jouer en faveur de l’entreprise et faire grimper son taux de vente.

Informations supplémentaires

Vous l’aurez compris, avoir une communauté très engagée implique de déployer les actions susmentionnée, parmi tant d’autres. Souhaitez-vous réussir à atteindre ce résultat grâce au marketing conversationnel ?

Comment nous contacter :

Cela vous intéresse de profiter de nos services ? Si tel est le cas, appelez-nous au 09 70 71 83 00 pour un échange direct. Il vous est aussi possible de nous écrire via le formulaire de contact disponible sur notre page Web. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Article source : https://www.ladn.eu/adn-business/experts-metiers/digital/social-media-digital/marketing-conversationnel-engager-consommateurs-dialogue/